0
0 Panier (vide)

Filtrer par

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes

Il y a 49 produits.

Trier par :
RAMPE BOIS RAMPE BOIS

RAMPE BOIS

Panneau d'appel rampe PMR + carillon

Panneau d'appel rampe PMR + carillon

140,00 €
Rampe d'accès aluminium 50 cm Rampe d'accès aluminium 50 cm

Rampe d'accès aluminium 50 cm

131,75 €
RAMPE ALUMINIUM RAMPE ALUMINIUM

ENSEMBLE PALIER + RAMPE

Rampe valise - 61 cm Rampe valise - 61 cm

Rampe valise - 61 cm

132,70 €
Paire de rampes télescopiques renforcées - 2 mètres Paire de rampes télescopiques renforcées - 2 mètres

Paire de rampes télescopiques renforcées -...

292,89 €
Rampe passe seuil Rampe passe seuil

Rampe passe seuil

150,71 €
RAMPE BOIS PLIABLE RAMPE BOIS PLIABLE

RAMPE BOIS PLIABLE

Rampe valise - 91 cm Rampe valise - 91 cm

Rampe valise - 91 cm

179,15 €
Paire de rampes aluminium 85 cm Paire de rampes aluminium 85 cm

Paire de rampes aluminium 85 cm

150,71 €
Rampe valise - 152 cm Rampe valise - 152 cm

Rampe valise - 152 cm

274,88 €

Qu'est-ce qu'une rampe PMR ?

Une rampe PMR est une surface inclinée qui relie deux niveaux de sol, en réduisant la hauteur à franchir du trottoir, de la marche ou des marches. Elle peut être fixe ou amovible, permanente ou temporaire, intégrée ou posée. Elle peut être constituée de différents matériaux, comme le bois, le métal, le béton ou le caoutchouc. Elle peut être équipée ou non d'un revêtement antidérapant, d'un éclairage, d'une main courante ou d'un garde-corps.

Une rampe PMR doit être adaptée aux besoins et aux préférences des personnes à mobilité réduite, en tenant compte de leur type de handicap, de leur mode de déplacement et de leur autonomie. Elle doit également être conforme aux exigences réglementaires, en termes de dimensions, de pente, de paliers et de signalétique.

Pourquoi installer une rampe d’accès PMR ?

La présence d'une rampe d'accès PMR présente plusieurs avantages :

  • Elle permet une meilleur accessibilité un établissement recevant du public (ERP) ou un logement aux personnes à mobilité réduite selon la dénivellation, en respectant le principe d'égalité des droits et des chances.

  • Elle permet de faciliter le passage des personnes à mobilité réduite, en évitant les obstacles, les efforts et les risques de chute selon le pourcentage de pente.

  • Elle permet de préserver la dignité et le confort des personnes à mobilité réduite, en leur offrant une solution adaptée et sécurisée.

  • Elle permet de se conformer à la loi du 11 février 2005https://www.handinorme.com/accessibilite-handicap/31-rampes-dacces-pour-handicapes-quelle-reglementation-handinorme, qui impose aux ERP et aux logements neufs ou existants de respecter des normes d'accessibilité pour les personnes handicapées. une mise à jour importante pour améliorer le points d'accès handicapé avec une rampe inclinée permanente ou posée.

Comment calculer ma pente de rampe d'accès PMR ?

La pente de la rampe d'accès PMR est le rapport entre la hauteur à franchir et la longueur de la rampe. Elle s'exprime en pourcentage (%). Plus la pente est faible, plus la rampe est facile à utiliser. Plus la pente est forte, plus la rampe est difficile à utiliser.

La formule pour calculer la pente de la rampe est la suivante :

Pente (%) = Hauteur (m) / Longueur (m) x 100

Par exemple, si vous avez une hauteur de 20 cm à franchir et une longueur de 2 m disponible pour installer votre rampe, vous pouvez calculer la pente comme suit :

Pente (%) = 0,2 / 2 x 100 = 10

Votre rampe aura donc une pente de 10 %.

Quelles sont les règles d'accessibilité ?

Les règles d'accessibilité sont les normes techniques qui définissent les caractéristiques minimales que doit avoir une rampe d'accès PMR pour être conforme à la réglementation. Elles varient selon le type d'établissement (neuf ou existant), le type de rampe (fixe ou amovible) et le type de public (tout public ou public spécifique).

Les règles d'accessibilité portent sur les aspects suivants :

  • La pente : elle ne doit pas dépasser un certain pourcentage, qui varie selon le type d'établissement et le type de rampe.

  • La largeur : elle doit être suffisante pour permettre le passage d'un fauteuil roulant, avec une marge de sécurité. La largeur minimale est de 1,20 m pour une rampe fixe et de 0,90 m pour une rampe amovible.

  • La longueur : elle doit être adaptée à la hauteur à franchir, en respectant la pente maximale autorisée. La longueur maximale est de 10 m pour une rampe fixe et de 6 m pour une rampe amovible.

  • Les paliers : ils doivent être présents à chaque changement de direction, à chaque franchissement de porte et à chaque extrémité de la rampe. Ils doivent avoir une longueur minimale de 1,40 m et une largeur égale à celle de la rampe.

  • Les bordures : elles doivent être présentes sur les côtés de la rampe, pour éviter les chutes. Elles doivent avoir une hauteur minimale de 10 cm et être contrastées par rapport au revêtement de la rampe.

  • Les mains courantes : elles doivent être présentes sur les côtés de la rampe, pour faciliter la préhension et l'équilibre. Elles doivent avoir une hauteur comprise entre 0,80 m et 1 m et être contrastées par rapport au revêtement de la rampe.

  • Le revêtement : il doit être antidérapant, résistant, non réfléchissant et non gênant pour le roulement des fauteuils roulants afin d'avoir une bonne emprise sur le domaine.

Une rampe d'accès PMR est un dispositif qui permet de rendre accessible un établissement ou un logement à tout le monde et spécifiquement aux personnes à mobilité réduite. Elle doit respecter des règles d'accessibilité, qui dépendent du type d'établissement (établissements recevant du public, domaine public ou privé, cheminement extérieur de l'établissement) de la hauteur à franchir et de la longueur de rampe disponible selon qu'il s'agisse d'une marche inclinée permanente ou posée.